Il y a ce moment unique qui démarre juste après avoir appuyé sur le déclencheur de l’appareil. L’impression d’une image réussie, mais qui laissera planer le doute jusqu’à son affichage sur l’ordinateur. Entre les deux, c’est un jeu de certitudes et d’incertitudes. La certitude d’avoir été là au bon moment pour déclencher, d’avoir un sujet intéressant, la bonne lumière, le cadrage et la mise au point comme on le souhaitait. Mais surtout l’incertitude du résultat : un bon sujet et une technique juste n’ont jamais fait une bonne photo. Cette opposition des sentiments m’empêche d’aller plus avant avec la photo prise : elle restera quelques jours sur la carte mémoire. Ainsi, je resterai dans la douce illusion d’avoir une photo intéressante et remettrai à plus tard l’éventuelle déception.

Je n’ai pas de photo à montrer dans cet article. Elle est dans ma carte mémoire et je ne sais pas ce qu’elle vaut. Je le saurai dans quelques jours. Promis, je vous la montrerai.

flattr this!