Pic 01

Il y a deux jours je vous parlais de ma petite escapade belge avec mon X100 et comment elle s’est terminée. Mon joujou que je prenais pour un bijou, a le caillou à genoux. Juste un mois après l’achat et seulement 800 déclenchements, le syndrome de surexposition est apparu. Un fameux syndrome qui a déjà fait le tour des forums, d’abord ici puis plus près de chez nous ou encore dans cet article.

Il s’agit d’un dysfonctionnement des lamelles du diaphragme qui, en restant collées ne ferment pas à la valeur souhaitée. C’est assez aléatoire mais concerne environ la moitié des images. Le plus simple pour le voir est de prendre un sujet à grande ouverture, puis de déclencher en fermant d’un cran à chaque fois. L’appareil calcule alors la vitesse théorique pour la valeur sélectionnée du diaphragme (divisée par deux à chaque cran de fermeture) mais le diaphragme restant physiquement ouvert à la valeur de départ, plus on ferme, plus les images sont surexposées. Voici une petite série de photos explicatives :

X100 surexpose

Il faut préciser que le phénomène se manifeste particulièrement en mode priorité ouverture. Si votre appareil a le défaut et que vous souhaitez l’utiliser avant de le mettre au SAV je vous conseille d’utiliser le viseur électronique. Cela vous permettra de voir dans le viseur, au moment de l’appui à mi-course sur le déclencheur, si l’image est correctement exposée. Si ce n’est pas le cas vous pouvez essayer de refaire la mise au point, ce qui dans certain cas permet de débloquer le diaphragme.

Direction le SAV de mon revendeur, un des principaux vendeurs indépendants de Paris. Le technicien n’a pas été surpris de mon problème et ne m’a même pas demandé de lui expliquer, il en avait déjà 8 en cours de réparation. Il m’a confié que sur les 300 exemplaires vendus par le magasin, environ une quinzaine étaient revenus, essentiellement ceux livrés depuis Août et dans une moindre mesure des modèles des premières séries.
Selon son explication (je ne saurais dire si c’est une interprétation personnelle ou des sources officielles), il s’agit vraisemblablement d’un problème lié au changement de sous-traitants des objectifs. Ce changement a été rendu nécessaire par le séisme qui a frappé le Japon au lancement du X100. A cela se sont ajoutées les inondations en Thailande qui ont également obligé Fuji à revoir ses circuits d’approvisionnement ces dernières semaines.
En tout cas 15 appareils sur 300, cela fait un taux de rebut de 5% ce qui est loin d’être négligeable à l’heure ou la totalité des entreprises industrielles mettent en place des plans d’amélioration de la qualité (le six-sigma ou le lean si populaires au Japon par exemple).

Alerté par les nombreux témoignges que l’on peut lire et en absence de toute communication officielle de la part de Fijifilm, j’ai contacté le support de Fujifilm France. Voici un extrait de nos échanges :

Bonjour,
Je rencontre un souci de surexposition avec mon X100, phénomène qui a été décrit dans de nombreux forums (ici par exemple, avec mes images sous le pseudo eiffair :
http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,132523.msg2652948.html#msg2652948). Je vais déposer mon X100 chez mon revendeur pour réparation mais je ne suis pas vraiment rassuré sur la résolution du problème, des utilisateurs ayant acheté les derniers exemplaire ont également le problème.
Quelle est la position de Fujifilm concernant ce problème ? Quels numéros de série sont concernés ? Le problème est-il résolu sur les derniers exemplaires ? Faut-il privilégier une réparation ou un échange avec un appareil neuf ?
Merci pour vos informations car nombre dutilisateurs sont de plus en plus inquiets. Il semble quune communication claire permettrait de lever ces interrogations et éviter le rejet de cet appareil (phénomène qui commence à pointer) alors que c`est par ailleurs un très bon produit. …

Et voici la réponse :

Cher Monsieur Xxxx,
Je vous remercie pour votre email et pour l’intérêt que vous portez aux produits Fujifilm.
J’ai bien pris note de votre demande concernant le dysfonctionnement de votre appareil X100 qui surexpose.
Aussi, je vous invite donc à contacter votre revendeur qui sera à même de vous proposer une solution adéquate pour effectuer la réparation de votre appareil.
En ce qui concerne votre inquiétude sur le nombre d’appareils qui présentent un problème, ce nombre est extrêmement faible, et encore plus faible si l’on relativise sur le nombre d’appareils vendus.
De ce fait il n’y a pas de plage de numéro de série concernés.
Cependant le « phénomème forum » à tendance à amplifier voire exagérer la situation…
Cordialement,
Xxx XXXX
Support Technique Fujifilm

Comme vous pouvez le lire, Fujifilm relativise l’ampleur du phénoméne et n’envisage pas à priori de communiquer sur le sujet. Ce mutisme reste incompréhensible d’autant plus que, si les informations sont exactes, ils ne sont pas totalement responsables de la situation. La plupart des entreprises qui ont subi ces mêmes difficultés climatiques ont communiqué vers leurs clients. C’est non seulement un acte de respect élémentaire mais en rassurant les clients ils font preuve d’un professionnalisme bénéfique pour leur image. Les clients sont prêts à pardonner des erreurs lorsqu’elles sont expliquées et réparées : se taire est la pire des choses.

En attendant, la seule réparation possible est le changement du bloc optique. L’opération est évidemment prise en charge par la garantie (coût hors garantie annoncé à 540 euros !) mais les difficultés de productions ajoutées à l’arrivée en masse d’appareils à réparer provoquent une tension sur les approvisionnements de blocs optiques. Il faut donc compter au moins un mois pour récupérer son appareil.

En dehors du silence de Fujifilm qui est plus qu’agaçant, je peux comprendre que des pannes puissent survenir sur un appareil photo. Ces aléas, tant qu’ils ne sont pas récurrents, ne modifient en rien mon avis sur le X100. Cela ne remet pas en cause mon choix et je ne considère pas que cela doivent vous freiner si vous souhaitez l’acheter. Des solutions existent, elles se mettent en place. Un peu de communication en plus et ce sera parfait : à vous de jouer Mr Fuji !

flattr this!