Logo Framework WordPressAprès avoir expérimenté la création d’un thème WordPress à partir de zéro, je suis tombé un jour sur un article à propos du framework WordPress Thematic. J’ai donc voulu en savoir un peu plus sur ce qu’est un framework WordPress. En parcourant le site de Thematic, Themeshaper, j’ai vu assez vite l’avantage que l’on pouvait en tirer.

Qu’est-ce qu’un framework WordPress ?

Un framework WordPress est un thème hautement configurable ce qui va permettre son utilisation comme base de développement d’un thème personnalisé. Ces possibilités de configuration sont offertes grâce à un ensemble d’éléments mis à disposition par le développeur du framework :

  • Options de configuration avancées dans l’interface d’administration de WordPress : choix des formats de date, choix du contenu du pied de page, etc.
  • Nombreuses zones widgetisables, Thematic peut en proposer jusqu’à 13 différentes selon la position dans le flux HTML : après l’en-tête, dans le contenu, après un article, après le contenu (sidebar), dans le pied de page. Cela permet ainsi de mettre en place la structure de page de son choix : 1,2 ou 3 colonnes voire plus.
  • Un codage via l’utilisation de fonctions PHP permettant de modifier le thème sans toucher le code d’origine. On utilise pour cela les possibilités offertes par les fonctionnalités de WordPress que sont les thèmes enfants (child themes) et les possibilités d’ajout de code via les crochets (hooks) qui ont été judicieusement positionnés par le développeur du framework dans le code. Il y a deux types de hooks : les hooks de filtre (filter hook) qui permettent de modifier ce que va afficher la page HTML et les hooks d’action (action hook) qui vont permettre de déclancher des actions à des moments précis du déroulement de la page. Ces deux types de hook sont utilisés pour le développement de plugins, mais ils sont également essentiels pour le développement de child theme dès lors que l’on veut modifer le comportement du thème. J’aurai l’occasion de revenir plus en détail sur les filter hooks (suite à ma recherche d’une solution pour modifier la façon dont Thematic affiche les dates des articles).
  • Des classes nombreuses permettant la mise en forme via le CSS sans devoir modifier le code pour ajouter ses propres div et classes. Ces classes sont le plus souvent contextuelles, c’est-à-dire générées à la volée par le framework. Le framework propose généralement une mise en page minimale avec le CSS basique nécessaire : réinitialisation, typographie. Là encore, c’est via le concept des thèmes enfants que l’on va pouvoir apporter sa propre mise en page sans toucher au code d’origine.

Pourquoi utiliser un framework WordPress

Comme vous le constatez, le principe est de disposer d’une plateforme complète et évolutive. Complète car les frameworks utilisent généralement les dernières possibilités de la plateforme WordPress : optimisation SEO, gestion des commentaires (Thematic permet par exemple de séparer les commentaires des pings), multilingue, etc. Qui dit évolutive, dit possibilité de mise à jour sans impacter votre site. Pour cela il est indispensable d’utiliser un framework via un child theme, séparant ainsi votre personnalisation du cœur du framework.

Vous l’avez donc deviné, c’est la voie que je vais suivre pour développer mon propre thème. Cela me permet de partir d’une base solide, développée de façon propre par un spécialiste. Je n’aurai donc qu’à me concentrer sur l’adaptation du code et du CSS via un thème enfant que je vais créer.

Thematic

C’est le premier sur lequel je suis tombé et j’ai lu pas mal de critiques positives, ce qui est un bon départ. Il existe de nombreux thèmes et sites qui l’ont utilisé ce qui permet de trouver des informations et de l’aide assez facilement. Le site ThemeShaper propose en particulier cet article qui est un bon début pour la création d’un thème enfant : WordPress Child Theme Basis. Je retrouve à priori dans Thematic toutes les fonctionnalités dont j’ai besoin pour mon blog, bien que mes besoins étant plutôt basiques pour le moment ce n’est peut-être pas le meilleur argument !

Néanmoins si vous souhaitez des informations sur les autres framework wordpress existants, je vous conseille de lire cet article : Comparisons between most popular theme frameworks. Il manque juste un framework qui a visiblement inspiré pas mal de développeurs dans ce comparatif et donc à voir aussi de près : Sandbox.

flattr this!