Bleu, blanc, rouge

Pour faire plaisir à mon X100, un peu délaissé ces derniers temps, je lui ai offert un petit tour dans les rues de Paris. Après plusieurs mois passés avec le X-E2, j’ai pu mesurer le chemin parcouru par Fuji en terme d’ergonomie et de réactivité. Le X100 semble bien lent en comparaison. Mais son charme opère toujours. J’aime son viseur, sa taille, son objectif incroyable et les résultats qu’il me donne.

Le bilan de cet après-midi de photos en trois images : une bleue, une blanche (et noire) et une rouge.

Bleu

Waiters

Rouge

2 réponses sur « Bleu, blanc, rouge »

Répondre à eiffair Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.