A propos…

eiffair c’est FR, FR c’est Frédéric RIGAUDEAU.

Ici, je m’égare dans plusieurs directions, je comprends que ce ne soit pas toujours facile de comprendre la ligne éditoriale de ce blog. C’est normal, il n’y en a pas.

Il y a plusieurs raisons qui me poussent à alimenter ce site. Tout d’abord j’aime écrire.  J’aime partager mes idées, mes trouvailles ou mes interrogations. Et puis, rien ne me fait plus plaisir que de recevoir un mail qui m’indique que quelqu’un a commenté un de mes articles. La discussion et le débat, c’est la vie.

Je ne sais pas réellement où ce site va aller, j’y ajoute quelques morceaux au fil de mon inspiration. Eiffair se construit chaque jour…

Pour me contacter, vous pouvez utiliser la page faite exprès.
Pour une interaction plus immédiate et directe vous pouvez me joindre sur Twitter ou sur Instagram – @eiffair, comptes @eiffair pour les deux plateformes

5 réponses sur « A propos… »

Oh la provoc… En cliquant sur « Qui est eiffair ? », je ne m’attendais pas à rester ainsi sur ma faim… Allez, franchement, un petit effort, juste quelques lignes… Dis-nous au moins quel est l’objectif du blog, ce sera déjà bien.

Bonjour,

je suis responsable de l’abbaye de Maubuisson à Saint-Ouen-l’Aumône et je voulais vous remercier pour la très belle rubrique que vous avez réalisée sur l’exposition « Néguentropie » de Vincent Lamouroux.
M’autoriseriez-vous à réutiliser gratuitement dans notre newsletter du mois d’octobre 2012 la photo que vous avez prise de la base d’une des colonnes de la salle du chapitre qui est ensevelie de sable ? Si oui, je mentionnerai bien sûr que vous en êtes l’auteur et je pourrai aussi, si vous le souhaitez, mettre l’adresse de votre site Internet ?

Par avance, merci.
Bien cordialement,

isabelle gabach
abbaye de Maubuisson
T 01 34 64 36 10

Répondre à Olivier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.