A la recherche du sac parfait

Je suis fier de moi. Je n’ai pas acheté de matériel photo depuis près de trois ans. J’ai l’impression d’avoir fait un grand pas vers la raison d’être du photographe, la sagesse qui place l’image avant le matériel. Ne nous emballons pas, tout n’est pas encore gagné.

D’ailleurs, il y a un équipement pour lequel le syndrome G.A.S (Gear Acquisition Syndrome) est toujours bien actif, ce sont les sacs photo. Je devrais même étendre à toutes les catégories de sac. Sac photo, sac pour tous les jours, sac pour le voyage, sac pour les sorties, sac pour travailler… Le nombre de catégories ne me facilite pas la tâche lorsqu’il s’agit d’en renouveler un (ou plutôt d’en ajouter un à ma collection). J’essaie de trouver l’arme ultime, le sac que je pourrai sortir en toutes occasions et qui m’accompagnera plusieurs années. Après avoir testé une bonne dizaine de modèles, je dois avouer que je commence à douter qu’il existe quelque part.

Mes outils pour bloguer

Bloguer

Je maintiens une liste des articles à écrire, un jour. Celui que vous lisez actuellement est dans cette liste depuis des mois, des années peut-être. Parce que j’envisage d’améliorer ma façon de procéder, il m’a semblé que mettre à plat mon fonctionnement actuel allait m’aider à y voir plus clair. Un peu égoïste, je l’avoue, mais vous êtes quand même les bienvenus pour continuer la lecture.

La panne

Un mois sans article. Pas une phrase, pas un mot. La panne. J’en vois déjà qui nient mais je le sais : ça arrive à tout le monde hein ? Ce n’est même pas un manque d’inspiration, les idées d’articles s’accumulent au gré de mes lectures ou de mes échanges sur twitter. Il arrive simplement que l’on ait juste perdu l’envie d’écrire. Car écrire même un blog sans aucune prétention littéraire fonctionne avec les mêmes ressorts que tous les autres types d’écritures dits « plus nobles ». Cela implique d’être en condition de motivation et d’envie…